SHARE

Il a joué au théâtre notamment sous la direction de Joël Dragutin, Richard Foreman, Bernard Sobel, Christian Rist, Philippe Adrien. Il a participé à de nombreuses fictions radiophoniques pour Radio France. Au cinéma, il a travaillé avec des réalisateurs tels que Marcel Hanoun, Pierre Henri Salfati, Michael Haneke.
Il a également signé plusieurs mises en scène : Les Cahiers brûlés, Crime banal pour motif de peu d’intérêt, Kleist automatique.
Il participe au Comité de lecture du Théâtre de la Tempête.
D’autre part, il a enseigné le théâtre notamment pour la ville de Marly le Roi, à l’école Théâtre en Actes, à la Faculté Paris 7 (Jussieu).

 

Marc-Henri Boisse interprète notamment des titres édité chez Sixtrid dont le dernier Henning Mankell : L’homme qui souriait.

Cette biographie est tirée du site Spectacles.fr. Si des détails venaient à manquer ou étaient incorrects, merci de nous en informer.

UN COMMENTAIRE

  1. la voix de Marc-Henri Boisse est proprement insupportable.
    Extrêmement monotone, toutes les phrases ont la mme prosodie trainante.
    A la fin de chaque phrase, il baisse d’un octave et fait un pause de 2 secondes.

    Ses livres audion sont à déconseiller !!!

RÉPONDRE


huit − = 1