Il a joué au théâtre notamment sous la direction de Joël Dragutin, Richard Foreman, Bernard Sobel, Christian Rist, Philippe Adrien. Il a participé à de nombreuses fictions radiophoniques pour Radio France. Au cinéma, il a travaillé avec des réalisateurs tels que Marcel Hanoun, Pierre Henri Salfati, Michael Haneke.
Il a également signé plusieurs mises en scène : Les Cahiers brûlés, Crime banal pour motif de peu d’intérêt, Kleist automatique.
Il participe au Comité de lecture du Théâtre de la Tempête.
D’autre part, il a enseigné le théâtre notamment pour la ville de Marly le Roi, à l’école Théâtre en Actes, à la Faculté Paris 7 (Jussieu).

 

Marc-Henri Boisse interprète notamment des titres édité chez Sixtrid dont le dernier Henning Mankell : L’homme qui souriait.

Cette biographie est tirée du site Spectacles.fr. Si des détails venaient à manquer ou étaient incorrects, merci de nous en informer.

Designer et auteur autodidacte, passionné par les nouvelles technologies, je navigue entre graphisme et écriture. Toujours l'écouteur dans l'oreille, je vous fais partager mes coups de cœur pour les livres audio et documents sonores sur Librium ou, si vous préférez le côté technologique, retrouvez-moi sur Welovemac.net !

1 COMMENTAIRE

  1. la voix de Marc-Henri Boisse est proprement insupportable.
    Extrêmement monotone, toutes les phrases ont la mme prosodie trainante.
    A la fin de chaque phrase, il baisse d’un octave et fait un pause de 2 secondes.

    Ses livres audion sont à déconseiller !!!

Laisser une réponse


neuf − = 0